Escapade catalane: Costa brava

•novembre 7, 2019 • Laisser un commentaire

Costa brava


Cliquer sur la photo pour voir l’article complet

Automne dans le Val d’Allos (04): La batie

•novembre 7, 2019 • Laisser un commentaire

Escapade catalane: Collioure

•novembre 6, 2019 • 2 commentaires

 

https://collioure2019.wordpress.com/

Automne dans le Val d’Allos (04): La Valette

•novembre 6, 2019 • 2 commentaires

Promenade matinale au hameau de La Valette

Automne dans le Val d’Allos (04): Chasse

•novembre 5, 2019 • Laisser un commentaire

Promenade matinale au hameau de Chasse

Automne dans le Val d’Allos (04): Château-Garnier

•novembre 4, 2019 • 4 commentaires

Autour du village

Autour du chalet

Je remets en service mes « vieilleries »!

•septembre 10, 2019 • Un commentaire

Voyant et lisant ce qui se dit sur les réseaux sociaux liés à la photographie et particulièrement tout ce qui touche à l’environnement Fujifilm, j’ai décidé de ressortir de mes fourre-touts mes vieux objectifs des années 70/80 et voir si je pouvais les adapter et utiliser sur mes boîtiers FujiX (Xpro1 et Xh1).

Un peu d’historique:

Mes premiers appareils qui n’ont pas duré longtemps sont un réflex Koweit (1962) et Yashica Electro35 (1966). Puis j’ai acheté et conservé depuis 1974 un Rolleïflex SL35 équipé d’un Carl Zeiss Planar 50mm f1.8 que j’ai complété avec un Super Varexon 35mm f2.8 et un Pentacon 135mm f2.8 (celui avec un diaphragme à 6 lamelles et non 15 comme le « bokeh monster »).

De gauche à droite: 35mm, 50mm et 135mm.

Puis en 1986, avec l’apparition de l’autofocus, j’ai acquis le Minolta 7000 équipé des zooms Sigma 35-135mm f3.5-4.5 et 75-300mm f4.5-5.6 avant de basculer chez Canon.

Au passage, je me suis aperçu que Sigma n’a pas fait de progrès en matière de finition quand on compare un zoom de 1986 et un de 2008 (18-125mm); enfin, c’est mon avis.

Pour les adapter à la monture Fx, j’ai acheté 3 bagues de conversion:

  • 1 K&F Concept Rolleï QBM/Fx pour le Planar 50mm,
  • 1 K&F Concept M42/Fx pour les 35mm et 135mm,
  • 1 Fotodiox AF/Fx pour les zooms Sigma/Minolta.

Ces bagues sont très bien finies et se connectent en douceur et sans jeu.

Cette bague Fotodiox a la particularité de posséder une bague de réglage du diaphragme des objectifs, cette bague manoeuvre une petite languette qui sort derrière la baïonnette et commande le diaphragme. Avec le viseur EVF, ça fonctionne bien et on peut régler l’ouverture en tenant compte de la vitesse et des Isos. Cette bague n’est pas crantée, donc, on y va au pif en fonction du résultat dans le viseur. De plus, avec la qualité du focus peaking du Xh1, on peut estimer la profondeur de champ.

Concernant les réglages, il faut préciser qu’il n’y a aucune communication entre le boîtier et les objectifs, donc la mise au point est manuelle.

Je n’ai eu aucunes difficultées pour faire la map avec le Xh1 car le focus peaking est remarquable et en plus, avec la stabilisation du boîtier!!! Par contre avec le Xpro1 qui ne possède pas de réglage dioptrique et compte tenu de ma déficience visuelle, j’ai un peu pinaillé et ça prend un peu de temps.

Voici quelques tests sur plusieurs sujets: en intérieur, structures, portraits et paysages. Les conditions de lumières sont volontairement extrèmes: en intérieur, lumière naturelle et à l’extérieur en plein après-midi avec luminosité très dure.

Xh1 et 35mm

Xh1 et 50mm

Xh1 et 135mm

Xh1 et 35-135mm

Xh1 et 75-300mm

Conclusion:

Quand je vois les résultats, je pensais que ce serait catastrophique. Mais finalement, compte tenu de mes exigences photographiques d’amateur, c’est tout à fait acceptable mais avec de la pratique….. Bien sur, j’ai comparé avec le XF 55-200: c’est bien au-dessus, surtout si on croppe un peu.

Ce test n’a rien de scientifique et vaut ce qu’il vaut. Il donnera peut-être des idées à quelques-uns.

Merci pour votre indulgence

 

 

 

 
%d blogueurs aiment cette page :